Feux de brousse : possible embrasement de l’ensemble du territoire

    0
    54

    A cause de la canicule dans les dix prochains jours, du 11 Au 20 Janvier 2023, l’Onacc prédit également des perturbations dans l’activités agricoles, dans son bulletin décadaire.

    Par Arthur Mvogo (stagiaire)

    Cette décade sera marquée par une rareté des précipitations dans toutes les régions du Cameroun. Le bulletin décadaire de l’Observatoire national sur les changements climatiques (Onacc) pour la période du 11 au 20 janvier 2023, dans certaines localités comme la région du nord, de l’extrême nord, de L’Adamaoua, des villes et Villages de la région du centre (Mbalmayo, Akonolinga, Mbandjock, Monatélé, Ntui, Nkoteng, Obala, Nanga-Eboko, Eséka, Yaoundé, Ngambè Tikar, Ngoro, Bafia et Yoko,) et de la région de l’est l’on va enregistrer une forte probabilité des températures maximale par rapport à la moyenne historique enregistré lors de la période de 1978 à 2018. A cet effet, il est important que la vigilance et la surveillance soient renforcées dans ces zones afin de limiter les impacts négatifs.
    Des impacts liés aux feux de brousse qui pourraient entraîner la destruction des plantations du centre, sud. Le très faible indice d’humidité végétale couplé aux températures maximales élevées va entraîner une raréfaction des ressources en eaux utiles à l’irrigation des cultures maraichères dans les grands bassins de production de l’extrême nord et du nord suite à la forte évapotranspiration.  Une dégradation des fèves de cacao dans la région du sud durant le séchage dues aux pluies sporadiques pendant cette période est possible. L’on pourrait aussi assister à la dégradation de la santé végétale dans l’Extrême-Nord, du Nord et de l’Adamaoua, la perturbation du cycle végétatif de la flore par sévérité de la saison sèche dans l’Adamaoua, le nord et l’extrême-nord 

    image d’archives

     Comme mesures préventives l’Onacc recommande aux populations de se conformer au calendrier agricole proposé par les experts, d’observer scrupuleusement les règles élémentaires d’hygiène et de salubrité (lavage des aliments, potabilisation de l’eau avant la consommation, bien cuire les aliments avant la consommation dans les ménages, utilisation des latrines, etc.); d’éviter l’accumulation des ordures ménagères aux alentours des habitations.