Saturday, August 13, 2022
Home Health Choléra :: Plus de 100 morts déjà enregistrés

Choléra :: Plus de 100 morts déjà enregistrés

La situation avait imposé une descente sur le terrain au ministre de l’Eau et de l’Energie et à celui de la Santé Publique.

Douala aura servi de cadre lors de la première évaluation de la prise en charge des cas dans la région du Littoral qui se compte parmi les cinq atteintes par l’épidémie de choléra au Cameroun. Malachie Manaouda et Gaston Eloundou Essomba, respectivement ministre de la Santé publique (MINSANTE) et ministre de l’Eau et de l’énergie (MINEE) se sont d’abord rendus à l’Unité de prise en charge de l’hôpital de district de New-Bell qui a permis de prendre en charge les cas déclarés au sein de la prison éponyme. Bilan, à cette date, 37 cas notifiés pour 5 décès. L’hôpital Laquintinie a constitué la seconde étape pour les membres du gouvernement. Cette formation sanitaire est érigée en Centre de prise en charge qui reçoit la majorité des cas de la capitale économique. Outre Laquintinie, la ville compte plus de 16 unités de prise en charge de choléra. Au 30 mars dernier, cet hôpital comptait 18 patients. Pour rappel, le premier cas dans le Littoral va été déclaré le 26 novembre 2021 dans l’aire de santé de Mambanda. La région a cependant enregistré 640 cas suspects pour 27 décès depuis le début de l’épidémie.

Ici comme ailleurs, le constat est le même : le difficile accès à l’eau potable. Il faut donc agir et en urgence. Après l’état des lieux, des solutions d’application immédiate ont été formulées. Il a été recommandé que des prélèvements soient faits dans les points d’eau a l’effet de prendre des mesures de potalisation du précieux liquide aux différents sites de production et de ravitaillement au profit des populations. Les membres du gouvernement ont une fois de plus félicité le personnel de santé pour leur sens du devoir et du patriotisme avec lequel ils ont combattu et continuent de combattre l’épidémie de choléra dans notre pays. Le Minsante a remis 5 millions de Fcfa a la région pour appuyer le dispositif. Le Représentant Pays de l’Oms a promis 30 millions de Fcfa pour la même cause.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

en_USEnglish