lundi, octobre 3, 2022
Home DNDi : Le Dr Luis Pizarro, nouveau directeur exécutif
Array

DNDi : Le Dr Luis Pizarro, nouveau directeur exécutif

Le médecin franco-chilien et expert en santé mondial succède au Dr Bernard Pécoul.

Par Adrienne Engono Moussang

La nouvelle de la nomination du Dr Luis Pizarro comme nouveau directeur exécutif de Drugs for Neglected Diseases Initiative, Initiative pour les traitements des maladies négligées (DNDi) ce lundi 5 septembre est saluée par nombre de ses collaborateurs « Il est particulièrement bien équipé pour diriger DNDi dans son prochain chapitre, et j’ai hâte de l’accompagner alors qu’il s’efforce de réaliser notre mission et de développer des alliances stratégiques pour nos progrès », a déclaré le Dr Marie-Paule Kieny, présidente du conseil d’administration de DNDI, dans un communiqué publié sur cette actualité.

L’heureux élu a favorablement accueilli cette promotion : « Je suis profondément honoré et ravi d’assumer ce nouveau rôle », a –t-il indiqué. Et d’ajouter : « Les nombreux défis mondiaux d’aujourd’hui – du changement climatique à l’instabilité économique – continueront d’exercer un fardeau disproportionné sur les personnes les plus vulnérables de notre planète. Nous assistons déjà à la montée de maladies sensibles au climat comme la dengue, et la pandémie du COVID-19 en cours a montré comment les fruits de l’innovation médicale continuent d’être refusés à la majorité de la population mondiale. Plus que jamais, il y a un besoin de modèles de développement de médicaments à but non lucratif centrés sur le patient comme DNDi ».

Dr Luis Pizarro, nouveau directeur exécutif de DNDi

Créée en 2003, DNDi est une organisation de recherche à but non-lucratif dont l’objectif est de rendre disponible de nouveaux traitements aux patients victimes des maladies négligées telle que la maladie du sommeil (trypanosomiase humaine africaine), la leishmaniose, les infections à filariose, le mycétome, le VIH pédiatrique, l’hépatite C et la dengue. DNDi coordonne également l’essai clinique ANTICOV pour trouver des traitements aux cas légers et modérés de COVID-19 dans les pays à revenu faible et intermédiaire. En 19 ans d’existence cette structure a mis sur pied douze nouveaux traitements, y compris de nouvelles combinaisons de médicaments contre le kala-azar, deux antipaludiques, un traitement antirétroviral pour les jeunes enfants atteints du VIH. S’agissant de la maladie du sommeil, DNDi a développé avec succès fexinidazole, approuvé en 2018 pour le traitement des deux stades de cette pathologie.

Le Dr Luis Pizarro a lourde responsabilité de remplacer le Dr Bernard Pécoul, fondateur de cette organisation qui a vu le jour lorsque le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR), la Fondation Oswaldo Cruz au Brésil, l’Institut de recherche médicale du Kenya (KEMRI), le ministère malaisien de la Santé et l’Institut Pasteur de France, avec la participation du Programme spécial de l’Organisation mondiale de la Santé sur la recherche et la formation sur les maladies tropicales (OMS/TDR), se sont associés à Médecins Sans Frontières (MSF), après que MSF a consacré une partie de son prix Nobel de la paix 1999 à l’exploration d’une nouvelle alternative, non-lucrative pour développer des médicaments destinés aux populations délaissées.

Drugs for Neglected Diseases Initiative cherchera à fournir 13 autres traitements d’ici 2028,

Le nouveau directeur exécutif de DNDi a le profil de l’emploi ; médecin de formation, le Dr Pizarro a été le premier président directeur général de Solthis de 2007 à 2019, une organisation internationale de santé dédiée à l’amélioration de l’accès aux soins pour le VIH, la santé maternelle et d’autres maladies infectieuses en Afrique de l’Ouest. En 2020, il a rejoint l’équipe dirigeante d’Unitaid pour gérer le portefeuille VIH de l’organisation et les programmes d’accès connexes. Il est également fondateur et membre du groupe de réflexion Global Health 2030, conseiller scientifique pour la santé mondiale à l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po Paris) et membre du conseil d’administration de Sidaction. Il a mené des projets médicaux pendant plusieurs années en Afrique de l’Ouest et du Centre

Avec plus de 250 employés de 37 nationalités, répartis dans neuf hubs en Afrique, en Asie du Sud-Est et de l’Est, en Amérique du Nord et latine, DNDi est une organisation internationale pilotant des collaborations mondiales et Sud-Sud impliquant plus de 200 partenaires publics et privés. Drugs for Neglected Diseases initiative cherchera à fournir 13 autres traitements d’ici 2028, pour aider à construire un système plus équitable pour l’innovation et l’accès, notamment en luttant contre les maladies sensibles au climat, en renforçant l’innovation pour la santé des enfants, en faisant progresser la recherche et le développement sensible au genre et en veillant à ce que les avantages des nouvelles recherches et technologies médicales s’étendent aux patients les plus négligés.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

fr_FRFrançais